Caractéristiques des suréfficients / Haut potentiel

article écrit par http://guides.educa.ch/sites/default/files/hochbegabung_f_2.pdf

educa.ch  Institut suisse des médias pour la formation et la culture Erlachstrasse 21 | Case postale 612 | CH-3000 Berne 9

Quelques signes généraux non exhaustifs de l’enfant à haut potentiel

1. L’enfant à HP se montre créatif et curieux de tout ce

qui l’entoure, surtout s’il est en terrain connu.

2. Il déstabilise l’entourage par des remarques perti-

nentes, qui peuvent passer pour impertinentes.

3. Il remarque très vite les moindres incohérences chez

les personnes qui s’occupent de lui, et ne se gêne pas

de les souligner.

4. Il se dégage de l’enfant à HP une sensation de

«différent» par rapport aux autres enfants de son âge

5. Il a souvent des connaissances précoces et détaillées

sur des sujets «bien à lui/elle», accompagné d’un vocabulaire riche et varié exprimé de manière fluide et expressive.

6. Doté d’une mémoire d’exception, il est capable de mettre en lien de multiples éléments, ce qui l’ouvre à une conscience aiguë du monde.



7. Doté d’une grande capacité verbale, il peut argumenter sans fin

8. Sa curiosité naturelle l’amène souvent dans des zones de frustrations intenses

Développement général

1. L’enfant à HP peut présenter des problèmes de

sommeil tels que : endormissement, cauchemars,

terreurs nocturnes…

2. Il est souvent mal à l’aise dans son corps sauf les

«kinesthésiques-corporels» (intelligences multiples de

H. Gardner)

3. Il a de la difficulté avec les contacts physiques et

parfois semble ne pas savoir où «se trouvent ses

pieds»

4. Il semble toujours en mouvement ou occupé, même

quand il paraît ne rien faire.

Hauts potentiels et société

1. L’enfant a la perception d’être différent sans pouvoir

le verbaliser. Il se définit par ses différences plutôt que par ses ressemblances au groupe, ce qui l’empêche parfois de construire une bonne relation avec ses pairs, y compris avec d’autre enfants à HP.

2. Une compétition féroce peut exister entre les enfants à HP, et si elle n’est pas canalisée correctement, elle peut «pourrir» la vie du moins «armé».

3. Sensible et empathique de nature, il peut s’en trouver fragilisé et parfois être débordé par ses sentiments et sensations.

4. Il peut montrer de grands décalages entre son déve- loppement intellectuel d’une part, et affectif, social, psychomoteur, d’autre part. Ces décalages se nomment dyssynchronies.

5. Son besoin et son sens de la justice peuvent le trans- former en victime et «faiseur de drames».

6. Bien que réfractaire à la discipline, il est sécurisé par la planification et l’organisation, ce qui lui permet de canaliser la capacité d’anticipation propre au HP.

7. II aime avoir et prendre des responsabilités, estimer les situations par lui-même, bien que cela le fragilise et puisse l’amener dans des zones d’anxiété.

8. Il recherche assez naturellement la compagnie des plus grands ainsi que des adultes avec qui il se sent la plupart du temps à l’aise.

9. Il est souvent très impliqué dans ce qui l’intéresse et dédaigneux du reste.

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>