Les adultes Zèbres: hauts potentiels – HP – surdoués – hypersensibles – surefficients – Hypersempathes – suréficient – Gifted

Faites le test pour savoir si vous êtes Zèbre, hypersensible, Haut potentiel

Etes-vous zèbre ?

  •  Est-ce que vous vous êtes souvent senti différent des autres ?
  • Avez-vous un mental qui fonctionne à 200 à l’heure ?
  • Avez-vous de la peine à arrêter vos pensées ?
  • Êtes-vous très créatif ?
  •  Êtes-vous hypersensible ?
  •  Est-ce que vous n’êtes pas patient dans des moments ennuyeux?
  •  Est-ce que vous adorez les challenges ?
  • Êtes-vous très curieux ?
  • Est-ce que vous vous intéressez à : la science, la littérature, l’art, la spiritualité, ou la philosophie ?
  • Est-ce que l’art, la musique vous touche profondément ?
  • Avez-vous une vision globale des choses ?
  • Aimez-vous avoir plusieurs projets en même temps ?
  • Est-ce que vous êtes impatient ?
  • Êtes-vous très sensible au sentiment d’injustice ?
  • Avez-vous tendance à faire l’éponge avec les émotions des autres ?
  • Avez-vous vos 5 sens très développés, vous voyez tout ou entendez tout?
  • Avez-vous de la difficulté à travailler en open-space car vous entendez tout ce qu’il se passe autour ?
  • Êtes-vous souvent dans les extrêmes : hyper joyeux, hyper-enthousiaste ou hyper-triste, hyper-déprimé ?
  • Êtes-vous très souvent dans votre monde imaginaire ?
  • Êtes-vous hypersensible à la colère des autres ?
  • Êtes-vous sensible au changement, cela vous angoisse vite ?
  • Êtes-vous souvent maladroit ?
  • Êtes-vous souvent dans la lune ?
  • Êtes-vous angoissé d’être oublieux ?
  •  Est-ce que vous aimez les challenges intellectuels, la complexité ?
  • Est-ce que vous n’aimez pas la compétition contre les autres ?
  •  Est-ce que vous êtes un bon leader ?
  • Est-ce que vous détestez qu’on vous dise quoi faire et comment ?
  • Est-ce que vous aimez faire les choses à votre manière ?
  • Est-ce que vos relations sociales ou amoureuses sont complexes dû à votre hypersensibilité ?
  • Êtes-vous hypersensible aux remarques et critiques des autres ?
  • Avez-vous tendance à être susceptible et à faire le hérisson quand vous vous sentez menacé ?
  • Avez-vous une carapace autour de vos émotions ?
  •  Avez-vous la capacité à vous adapter à toute situation, tel un caméléon ?
  •  Est-ce que vous avez tendance à tout faire pour éviter le conflit ?
  •  Avez-vous déjà été harcelé, mobbé ?
  • Est-ce que vous n’aimez pas trop être en groupe ?
  • Avez-vous parfois l’impression que vous devez porter un masque pour qu’on vous accepte, et qu’il est difficile d’être socialement vraiment vous?
  •  Est-ce que vous avez tendance à faire l’éponge avec les émotions des autres ?
  •  Est-ce que vous avez tendance à aider les autres, même quand on ne vous le demande pas ?
  • Êtes-vous très prévenant avec votre entourage, au point d’oublier vos propres besoins ?
  •  Est-ce que vos relations amoureuses sont très intenses et les ruptures très compliquées ?
  • Est-ce que parfois vous vous coupez de toutes vos émotions afin de vous protéger ?
  •  Est-ce qu’on vous a souvent dit que vous êtes trop sensible ?
  • Êtes-vous très sensible aux images et aux films qui contiennent de la violence ou de l’injustice?
  • Êtes-vous très spirituel, et souvent vous préférez être dans le monde imaginaire que la réalité ?
  •  Est-ce que vous vous sentez proche des animaux et de la nature ?
  • Avez-vous des dys: dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, dysgraphie ?

Si vous avez répondu oui à plusieurs de ces questions, il y a des chances pour que vous soyez HP (haut potentiel), surréficient, ou un zèbre comme on les appelle. Les HP ont donc un haut potentiel intellectuel. Les HP font partie d’un petit pourcentage de la société et donc doivent, dès leur plus jeune âge, s’adapter à un mode de pensée qui est éloigné du leur. Le HP vivent souvent des stress au niveau relationnel, émotionnel ce qui fait que beaucoup, malgré leurs capacités, se trouvent en échec scolaire puis en difficulté professionnelle (surtout s’ils sont employés en entreprise.)

Jasmine Gage offre une palette d’outils à chacun pour apprendre à développer son potentiel avec votre profil unique.

La famille des zèbres contient :

les Hauts potentiels HP, hypersensibles, surdoués, Indigos, hyper-empathes, Asperger.

Les zèbres représentent 20% de la société. Ils ne sont ni mieux ni moins bien que les autres, juste différents.

Les émotions des zèbres sont plus intenses que la norme ( ou parfois elles sont complètement anesthésiées.)

Les zèbres sont curieux et souvent passionnés.

Leur intelligence fonctionnent différemment, elle est :

  • Global    (chez les autres elle est spécifique.)
  • Analogique, vous faites des liens rapidement.
  • Arborescante (chez les autres elle est linéaire.)
  • Le mental tourne à 200 à l’heure.

Les Zèbres et les relations

Les relations sont un challenge plus grand pour les zèbres que pour les autres personnes dû à leur hypersensibilité.

Les zèbres ont besoin de profondeur, d’authenticité et de connexion.

Les rencontres, comme les ruptures sont très intenses.

Il est bon de travailler sur la gestion des émotions afin de ne pas se faire envahir.

Les zèbres & les émotions

Les zèbres ressentent et vivent leurs émotions plus intensément que les personnes traditionnelles.

C’est pour cela qu’il est important pour les zèbres d’apprendre à apprivoiser et à maîtriser leurs émotions afin de ne pas se faire submerger, ni envahir.

Maîtriser ses émotions ne veut pas dire les refouler, ni les anesthésier.

Maîtriser veut dire les ressentir, les comprendre, les libérer sans se perdre. La gestion de la frustration est importante pour les zèbres.

Gérer ses propres émotions est important, tout comme il est important de savoir se protéger des émotions des autres, afin de ne pas faire l’éponge.

Les zèbres & la nutrition

Les zèbres ont plus d’intolérances, d’allergies  dû à leur sensibilité.

Ils réagissent plus fortement aux additifs et polluants, c’est pour cela qu’une hygiène de vie consciente est important pour eux.

Les enfants zèbres sont aussi compliqués à nourrir car ils peuvent se bloquer sur une couleur ou consistance.

Le faite de connaitre cela, nous permet d’aborder la question de nutrition avec douceur et tolérance.

Les zèbres & le travail

les zèbres ont des forces et des challenges différents des personnes traditionnelles.

Ils sont meilleur s’ils travaillent de manière autonome.

Il y a plus de zèbres à profile tête pensante qu’exécutant.

Les HP et le mobbing, le harcèlement

Beaucoup de zèbres se font une fois dans leur vie harceler ou mobber.

Il y a plusieurs raisons à cela:

La première est que leur extra-lucidité et leur vision globale des choses peuvent bousculer des situations et cela dérange.

Le burnout est un état d’épuisement général, psychique et physique ;

Une personne en burnout se sent à plat comme si ses batteries étaient vides. Elle ne ressent plus l’envie de rien à part se reposer toute la journée

On peut ressentir un burnout lié à un stress au travail comme le surmenage ou de travailler avec un collègue ou un chef irrationnel, pervers narcissique ou trop exigeant.

De plus en plus de parents vivent aussi des burnouts. Ils sont tiraillés entre leur travail, leur vie de couple et leurs responsabilités parentales qui sont de plus en plus exigeantes.

Symptômes somatiques liés au burnout

  • Fatigue extrême.
  • Maux de tête.
  • Problème digestif
  • Insomnie.
  • Baisse du système immunitaire.
  • Irritabilité.
  • Problème de concentration.
  • Perte de tous les plaisirs.
  • Evitement de la vie sociale, repli sur soi, isolation.
  • Tristesse

Le burnout est souvent décrit comme une phase d’épuisement. Il en découle le risque que seuls les symptômes extérieurs soient pris en charge; le processus risque alors de se prolonger ou de se détériorer pour finalement aboutir à une dépression.

Symptômes du burnout

  • Fatigue extrême.
  • Maux de tête.
  • Problème digestif
  • Insomnie.
  • Baisse du système immunitaire.
  • Irritabilité.
  • Problème de concentration.
  • Perte de tous les plaisirs.
  • Evitement de la vie sociale, repli sur soi, isolation.
  • Tristesse

Le burnout est souvent décrit comme une phase d’épuisement. Il en découle le risque que seuls les symptômes extérieurs soient pris en charge; le processus risque alors de se prolonger ou de se détériorer pour finalement aboutir à une dépression.